close
Traitements naturels

Hypertension artérielle: essayez les remèdes naturels

remèdes naturels pour l'hypertension

L’hypertension artérielle (HTA) est une pression excessive (hyperpression), exercée par le sang sur la paroi des artères. Une pression artérielle dite « normale » est de 13 pour la mesure maxima (pression systolique), et de 7 pour la mesure minima (pression diastolique).

Au-delà de ces chiffres, on parle d’HTA.

C’est au repos que la pression artérielle est à sa mesure « normale », mais Il faut savoir que la pression artérielle ne reste pas immuable, elle subit des variations en fonction de nos activités et se voit augmentée par les activités physiques, le stress, la digestion…. c’est pourquoi quand il y a suspicion d’une HTA, il faut prendre plusieurs mesures dans une même journée et sur quelques jours.

C’est une maladie dite « silencieuse » par l’absence de symptômes. Elle touche en moyenne 20% de la population, en sachant que ce pourcentage augmente considérablement avec l’âge.

Quels sont les risques ?

L’HTA est l’un des principaux facteurs de risque Cardiovasculaire. Elle entraîne une rigidification des parois artérielles, en touchant particulièrement les artères qui irriguent le cerveau, le cœur, les reins et les membres inférieurs. A plus ou moins long terme, elle entraîne l’augmentation des risques suivants :

  • Apparition ou d’aggravation des plaques d’athérome
  • Accident vasculaire cérébral
  • Angines de poitrine
  • Infarctus du myocarde
  • Insuffisance rénale
  • Arthériopathie des membres inférieurs (rétrécissement des artères qui induisent une mauvaise irrigation des jambes)
  • Insuffisance cardiaque

Quelques raisons à l’augmentation de l’HTA :

Pour l’HTA primaire (dont souffre la majorité des cas) :

  • L’âge reste la raison la plus « courante ». Le vieillissement du corps induit une rigidification artérielle naturelle, plus ou moins rapide et prononcée en fonction de l’hygiène de vie propre à chacun
  • L’hérédité
  • Le surpoids
  • L’hygiène alimentaire (excès de sel notamment)
  • Excès d’alcool
  • Le tabagisme
  • La sédentarité
  • Le stress

Pour l’HTA secondaire (qui est soudaine et souvent plus élevée que la primaire) :

  • Troubles rénaux
  • Troubles endocriniens
  • Anomalie congénitale de l’aorte
  • Prise régulière de certains médicaments (anti-inflammatoire, bronchodilatateurs)
  • Prise de drogues illégales

En l’absence de symptômes, voici quelques signes à prendre en compte :

  • Maux de tête réguliers
  • Palpitations cardiaques
  • Vertiges
  • Saignements du nez
  • Troubles de la vue

Les traitements :

Les hypotenseurs vont permettre de ramener la tension artérielle à la norme et de la stabiliser. Ils sont prescrits par les médecins, et sont très souvent donner « à vie ».

Les conseils naturels :

Avant de prendre des hypotenseurs, vous pouvez choisir d’essayer de réguler votre tension artérielle en apportant des modifications sur votre hygiène de vie. Ces modifications sont simples mais demandent de la volonté et un contrôle régulier de la tension pour en constater les bénéfices. Si après une dizaine de semaines la tension n’a pas diminuée, vous devrez vous en remettre aux recommandations de votre médecin.

  • Supprimer le sel de votre alimentation
  • Consommer des poissons gras pour leur apport d’oméga-3
  • Consommer des aliments riches en potassium (fruits et légumes)
  • Faire une activité physique, de la marche active suffit, au minimum une demi-heure tous les jours
  • Diminuer considérablement la prise d’alcool
  • Limiter voir arrêter de fumer
  • Pour les personnes en surpoids, une perte de poids est conseillée

Quelques compléments qui peuvent aider à faire diminuer la tension artérielle :

  • Les oméga-3 pour leur action protectrice du système cardio-vasculaire (en capsules)
  • La Coenzyme Q10 pour son action antioxydante (sous forme de gélules)
  • Pycnogénols, extrait d’écorce de pin maritime des Landes, antioxydant très puissant (sous forme de
  • L’Aubépine qui apporte un soutien des fonctions du cœur et des vaisseaux sanguins (en extrait hydro-alcoolique ou extrait sec)
  • L’ail des ours pour ses vertus sur le système cardiovasculaire, notamment le maintien de la tension artérielle (en extrait hydro-alcoolique)
  • L’Olivier, riche en nombreux polyphénols antioxydants apaise et régule le système cardiovasculaire (en extrait sec sous forme de gélules, ou en extrait fluide sous forme d’ampoule)

Il existe aujourd’hui des complexes unissant plusieurs de ses compléments pour un effet synergique sur le système cardiovasculaire.

Vous pouvez aussi vous adonner à la pratique d’une technique qui permet d’aider à gérer le stress comme la sophrologie, le yoga, le gi-gong, le tai-chi….

Bruce S.

L'auteur Bruce S.

Thérapeute. Sur le site, je réalise essentiellement un travail d’enquête.