close
Nutrition

Pourquoi et comment faire une cure de raisins?

RAISIN UTILISES POUR LA CURE DE RAISINS

La cure de raisin est utilisée depuis l’Antiquité pour détoxifier les organismes et les revitaliser. C’est en 1927, grâce au livre de Johanna Brandt que cette cure est revenue au goût du jour. En France, l’Académie de médecine en a reconnu ses vertus en 1933, et est conseillée par certains médecins.

L’intérêt de la cure sur l’organisme

  • Détoxifie
  • Revitalise
  • Minéralise

Le raisin contient beaucoup d’eau, riche en vitamines (A, B, C, E, K…) et minéraux (Calcium, magnésium, potassium, fer, cuivre, manganèse, sélénium…), fibres, polyphénols,  tanins, flavonoïdes (anthocyanes, flavanols…), sucres rapides. Tous ces composés varient en fonction de la variété et du cépage.

La cure de raisin

Avant de commencer

Afin de préparer l’organisme à cette monodiète, il est conseillé de diminuer jusqu’à élimination totale les aliments suivants :

  • Protéines animales (Viande, Poisson, Œufs, Crustacés…)
  • Alcool
  • Excitant (thé, café, chocolat…)
  • Céréales (pain, pâtes, riz, fond de tarte…)
  • Graisses
  • Sucres (pâtisseries, viennoiseries, gâteaux…)
  • Produits raffinés

Les derniers repas avant le jour J doivent être constitués de fruits et de légumes uniquement

Vous n’êtes pas obligé de manger une seule variété de raisin. Vous pouvez en consommer différentes (la même au cours du même repas), vous bénéficierez ainsi de leur apport différent en nutriments.

Il est conseillé de consommer tout le grain (peau, chair et pépins) car les nutriments sont partout. C’est pourquoi, un raisin biologique est grandement à favoriser pour éviter les pesticides. Si vous ne pouvez faire autrement que du non bio, lavez très soigneusement vos grappes avec plusieurs eaux.

Les variétés à privilégier sont le chasselas blanc (pour sa peau fine) et le muscat noir ou blanc. Mais vous pouvez vous faire plaisir avec celles que vous aimez.

La durée de la cure peut varier de 3 jours à 3 semaines (voir 4 semaines pour les adeptes). Pour une première fois, vous pouvez aussi faire 3 à 4 cures de 3 jours étalées sur 1 mois. Il n’y a pas d’horaire pour faire vos repas qui peuvent varier de 3 à 5 par jour.

La quantité de raisin est variable en fonction des personnes, entre 1 et 3 kg par jour. Vous ne devez pas avoir faim.

Retour à une alimentation normale

Pour garder les bénéfices d’une cure de raisin, il faut revenir petit à petit à une alimentation normale. La réintégration des aliments se fait sur une durée égale à la moitié de la cure. Commencez par les fruits et les légumes puis les céréales, les poissons…

Bienfaits

Comme vu en haut de page, la cure va entraîner une détox de l’organisme. L’énergie libérée par le fait de ne consommer qu’un seul aliment est mise au profit d’éliminer les toxines accumulées. L’action diurétique du raisin y contribue.

La cure de raisin agit sur une détox du Foie, des Reins et des Intestins…

Les minéraux qu’il contient va permettre au corps de se reminéraliser. Le corps « nettoyer » va augmenter son pouvoir d’assimilation des minéraux, vitamines…

Ce drainage et cette assimilation va entraîner une action revitalisante+++.

Cette cure est d’une aide précieuse pour beaucoup de pathologies (digestives, peau, intestins, cholestérol…), et peut être une alliée dans le cadre d’un projet de perte de poids.

Le système digestif est « allégé », la peau retrouve sa « lumière », le système immunitaire est « boosté », les liquides organiques sont « libres »… Vous pouvez affronter l’hiver avec un corps purifier et plein de vie !

Contre-indications

  • En raison du sucre contenu dans le raisin, les diabétiques qui souhaitent faire une cure de raisin doivent contrôler leur glycémie afin d’éviter les états d’hypo ou d’hyper glycémie. Demandez l’avis de votre médecin.
  • Les femmes enceintes ou allaitantes peuvent la faire mais sur une courte durée afin de ne pas amoindrir les besoins de bébé, le mieux étant de prendre conseil auprès d’un thérapeute averti.

Effets possibles

Comme toutes cures de détoxification, le corps peut réagir par des crises dites curatives (tout dépend du degré d’encrassage de votre organisme), comme :

  • Maux de tête
  • Nausées
  • Fatigue
  • Eruption cutanée

Si ces symptômes durent n’hésitez pas à contacter votre thérapeute ou votre médecin pour vous rassurer, vous pourrez ensemble ajuster votre cure au besoin.

Les mois de septembre et octobre sont le meilleur moment pour faire cette cure… alors osez ! Votre corps vous dira merci !!

Nelly L.

L'auteur Nelly L.

Réflexologue, masseuse et coach de vie. Sur le site, je partage mon expérience et des conseils sur le bien être.