close
Avis & enquêtes

UNAE Avis : La réalité derrière le marketing

UNAE Laboratoire

Découvrez ici toute la réalité qui se cache derrière le marketing de la marque UNAE (que je me refuse d’appeler “Laboratoire”, vous allez voir ci après pourquoi). Que valent vraiment les compléments alimentaires de Julien Venesson ?

UNAE c’est quoi ?

La marque UNAE a été créée par Julien Venesson et sa femme Emilie en 2019. C’est d’ailleurs cette dernière qui est officiellement la dirigeante de l’entreprise qui ne porte pas le nom de “UNAE” mais “Les Pattes douces”, comme on peut le voir sur societe.com :

La marque se présente comme extrêmement orientée sur le “tout naturel”, l’écologie et l’éthique. Bref… Du marketing très tendance, rien de nouveau sous le soleil. Problème : toutes ces valeurs ont été extrêmement mises à mal au travers l’enquête que j’ai effectuée. Analysons point par point quelques éléments clé avec preuves à l’appui :

Des vitamines synthétiques

Sur le site de vente unae.fr on nous indique partout que tout est naturel. La famille Venesson mentionne notamment sur toutes les fiches produits des multivitamines que leur vitamine K2 est végétale :

Pour le produit Elite Multivitamines Holistique :

On retrouve la même chose sur les fiches des produits Essentiel Multivitamines et Grossesses :

Maintenant, si on regarde de plus près leurs données nutritionnelles, nous avons les informations suivantes (par exemple dans la fiche produit Essentiel) :

Cette vitamine K2 brevetée K2VITAL Delta est utilisée dans tous leurs multivitamines (Elite, Essentiel et Grossesse).

Dire que cette vitamine K2 est végétale s’apparente purement et simplement de la publicité mensongère ! En effet, la vitamine K2VITAL qu’ils utilisent est une forme 100% synthétique brevetée par le laboratoire Kappa BioSciences (1)(2). Un laboratoire spécialisé dans la synthèse d’ingrédients.

Ceci est d’autant plus dommage que cette vitamine peut être obtenue naturellement depuis le Natto (Soja) ou par fermentation.

Mais ce n’est pas tout, la plupart des autres vitamines et oligo-éléments de la composition des produits UNAE sont aussi purement chimiques avec origine plus que douteuse (fabrication chinoise plus que probable) : gluconate de zinc, D-pantothénate de calcium, chlorhydrate de pyridoxine… On est très loin du naturel pourtant mis en avant partout sur leur site.

Des additifs cachés !

Puisque la confiance est rompue, intéressons-nous encore à cette vitamine K2. Pourquoi ? Car sur le site UNAE on peut également voir qu’ils clament haut et fort le sans additif :

Malheureusement c’est encore faux, au moins pour leur vitamine K2, car comme le précise le site officiel du fabricant, il s’agit d’une forme micro-encapsulée dans une bi-couche. Elle existe en deux grades : 0.2% ou 1%. Il faut donc se poser la question : à quoi correspondent les autres 99% ?

La réponse sur le site du fabricant :

On y retrouve notamment du sucrose, du tri-calcium phosphate (un additif problématique) et de l’amidon modifié. Ces ingrédients sont cachés dans la composition des multivitamines de Julien Venesson puisqu’ils apparaissent pourtant nulle part.

On peut alors légitimement se demander : quels sont les autres ingrédients cachés dans les produits UNAE ?

Les flacons UNAE ne sont pas compostables

Autre belle promesse de UNAE, des flacons compostables :

Ou encore ici :

Mais si vous souhaitez suivre leur conseil et mettre leur boite vide à composter dans un jardon pour nourrir les plantes, vous risquez d’être déçus !

Oui, j’ai acheté pour vous sur UNAE un flacon de OmniMag, j’ai ensuite retiré le dessus du flacon afin de comprendre comment sa surface cartonnée pouvait protéger efficacement les gélules, et surprise :

flacon UNAE non compostable
Les flacons UNAE ont une couche blanche dissimulée = un plastique non compostable

Par chance, sur le dessus du flacon, l’opercule rigide comporte l’inscription “Vegetop” de chez Vegeplast (3). Si le matériaux qu’ils utilisent sur le dessus est bien compostable, le flacon en carton qu’ils proposent comporte lui un revêtement blanc à l’intérieur, comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessus. Cette couche est en polyéthylène, autrement dit un plastique tout sauf compostable !

Sans cette couche, le carton seul ne protégerait pas efficacement de l’humidité les ingrédients.

C’est donc une autre publicité mensongère assez grave de la part de UNAE. Inciter les consommateurs à jeter un emballage comportant un revêtement en polyéthylène dans la nature, est tout sauf responsable !

Non, UNAE n’est pas un laboratoire

La marque UNAE se définit partout sur son site comme étant un Laboratoire :

Cependant, c’est encore une formule marketing totalement fausse. Voici ce que l’on trouve dans google à l’adresse de la société : 19 Rue du Commandant Victor Guerreau, 58420 Brinon-sur-Beuvron, France

vue google du laboratoire UNAE
Vue Google du laboratoire pharmaceutique UNAE

L’adresse nous indique une vieille bâtisse. On retrouve cela sur les différentes photos partagées sur les réseaux sociaux par Julien Venesson et sa femme :

Ou encore :

Julien Venesson dans sa grange (dans la laboratoire UNAE)

Donc vous comprenez maintenant pourquoi vous pouvez lire sur la charte qualité unae.fr que les salariés (s’ils en ont vraiment…) peuvent se dégourdir dans leur jardin :

Ou encore pourquoi Julien Venesson sort tout un tas d’excuses quand on lui demande plus de transparence :

Non UNAE ne fabrique pas ses propres produits, il fait fabriquer ses produits (par un façonnier, un laboratoire, un vrai). Nuance, et pas des moindres !

Les omega-3 de UNAE sont instables

Passons maintenant à leurs omega-3 en bouteilles qui auraient un TOTOX inférieur à 2.

Qu’est que le TOTOX ? c’est un indice d’oxydation des huiles qui prend en compte plusieurs mesures : 2X l’indice de peroxyde + l’indice d’anisidine. Cette somme nous donne le niveau d’oxydation total d’une huile, au plus il est bas, au moins l’huile est oxydée.

Julien Venesson se justifie sur le choix de l’utilisation des bouteilles qui seraient selon lui, le moyen idéal pour protéger de l’oxydation :

Quand Julien Venesson se justifie il se contredit

Si contrairement à ce qu’il essaye de faire croire, il est tout à fait possible d’utiliser de l’azote pour protéger de l’oxydation lors de la mise en bouteille que lors de la mise en capsule molle. Le problème réside justement dans le passage que je vous ai surligné en bleu :

Il admet à demi-mot que sa bouteille pourra être consommée sur une période de moins de deux mois… A condition en plus d’être conservée au frigo !

Autrement dit, on est là sur un produit très instable et le TOTOX, s’il est initialement à 2, va voir sa valeur s’envoler à la seconde où vous aurez ouvert la bouteille (l’espace vide est automatiquement rempli par de l’oxygène = oxydation). Ce qui n’est, lui en déplaise, pas le cas pour les capsules molles.

En cliquant sur la composition des oméga 3 UNAE, je peux également constater qu’elle contient en plus des additifs :

Du coup on peut aussi se poser la question : la présence de ces additifs, ne faussent-ils pas les résultats du TOTOX ?

Manipulation des résultats des études

Je vous ai gardé le meilleur pour la fin, un graphique totalement manipulé pour mettre en valeur la stabilité de la vitamine K2 UNAE :

Sur le site du fabricant Kappabio, on retrouve ce même graphique mais avec des informations qui font une grosse différence (4) :

Julien Venesson a choisi le graphique le plus avantageux pour UNAE

On remarque que UNAE a mis en avant le graphique qui met la vitamine K2 le plus en avantage, soit en présence de magnésium oxyde (que ne possèdent pourtant pas les formules Elite ou Essentiel).

En effet, il ne s’agit absolument pas d’un simple test de stabilité dans le temps après fabrication, comme veut le faire croire UNAE, mais bien d’une stabilité en présence de minéraux réactifs. Ce qui est bien différent. On voit que même en présence de calcium carbonate, la vitamine K2 classique est beaucoup plus stable.

Ceci est un parfait exemple de “cherry picking” made in Julien Venesson : prendre uniquement ce qui l’arrange au niveau des données des études, quitte à arranger un peu la réalité. Pas étonnant que l’on retrouve cela aussi chez UNAE du coup.

Conclusion et avis sur UNAE

Mon avis sur le “laboratoire UNAE” est assez clair : la marque de Julien Venesson a voulu faire croire aux consommateurs qu’elle était détentrice de valeurs fortes et en vogue telles que l’écologie et le naturel. Je pense qu’il n’en est rien. Entre marketing et fausse publicité le tableau dépeint ici est clair, net et précis.

Sources :

(1) https://www.nutraingredients.com/Article/2010/08/12/New-source-of-vitamin-K2-hits-the-market

(2) https://www.kappabio.com/brochures/bioequivalence/

(3) http://www.vegeplast.com/index_fr.html

(4) https://www.kappabio.com/brochures/k2-stability/

Bruce S.

L'auteur Bruce S.

Thérapeute. Sur le site, je réalise essentiellement un travail d’enquête.